LA JOIE D'ÊTRE FILS DE DIEU

Publié le par Sébastien SASA

En ce dimanche 22 août 2010, 21e dimanche du temps ordinaire, fête de la Bienheureuse Vierge Marie Reine, je sens très fort la joie d’être vraiment un enfant de Dieu. Ce dernier est mon Père et il est ma mère. Il m’aine comme je suis. Au nom de cet amour, il me corrige et il me traite comme un fils. Au nom de ce même amour, il me charge d’une mission.

Pardonne-moi Papa, quand tu me corrige pour mon bien, pour ma vie et que moi je ne le comprends pas…et je suis triste. Mais je sais, par ailleurs, qu’après mure réflexion, je me rends compte que le fruit de cette correction est la joie, la sainteté, la paix retrouvée, la réconciliation. Merci Papa pour ce don combien précieux de ta présence miséricordieuse dans ma vie et dans celle de mes frères et sœurs en Christ. Conduis-moi sur tes sentiers et raffermis ma foi totale et indéfectible à toi qui est, qui était et qui vient.

Je veux te louer tous les jours de ma vie. Cette dernière devient un chant de louange pour ta plus grande gloire. Je ne cesserai d’annoncer à mes frères et sœurs en Christ, tes merveilles, ta Bonne Nouvelle, ton Royaume de paix, de justice, d’amour, de partage, d’accueil et de pardon. Je veux, ensemble avec tous tes autres fils et filles, être bâtisseur de communion, d’unité et de paix.

Puisse ta Parole illuminer mon cheminement et me donner la force, le courage d’entrer dans ton Royaume et de le réaliser, de le vivre déjà ici en cette terre des hommes. Marie, Reine et ma Mère, accompagne-moi dans ce pèlerinage. Toi aussi mon frère, ma sœur, ensemble, laissons-nous guider par l’Esprit Saint et conduisons tous nos amis vers ce Dieu - Père et Mère, ce Dieu qui accorde son salut à tous, sans distinction aucune.

Publié dans SPIRITUALITE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article