JANVIER

Repenser la théologie africaine Le Dieu qui libère (chrétiens en liberté/questions disputées), Paris, Éditions Karthala, 2003, 447 p. [R.T.Af.]

 

31 Janvier

 

Une attention lucide sur les « problèmes de la libération des opprimés » oblige à repenser toute la manière de faire la théologie dans les régions du continent où les théologiens africains ont dû reconnaître au colloque d’Accra que « l’oppression n’est pas seulement culturelle, mais aussi dans les structures politiques et économiques et dans les mass media dominants […]. Il y a oppression du peuple par les institutions nationales et multinationales. Dans tous ces cas de captivité, nous avons à nous libérer » (R.T.Af, p. 17-18)